Le bois à l’épreuve du feu

Publié le: 9 janvier 2015

Rubrique: News et tendances

Vues: 2838

Tags: , ,

Petit focus sur le retour aux matières naturelles. Cette semaine, on vous parle du bois sous une forme inattendue ! A la frontière de l’art et du home design, les réalisations en bois brûlé dénotent par leur esthétique particulière. La technique de « shou-sugi-ban », qui rend le bois plus durable tout en lui permettant de mieux résister aux parasites, à l’eau et au feu, reste très utilisée au Japon dans le domaine de l’architecture.

Table en bois brûlé - Stefan Bishop Bois brûlé - Studio Norman

Comment ?

Le bois est brûlé quelques minutes à l’aide d’une torche ou d’un chalumeau, avant d’être mouillé et brossé afin d’enlever la poussière de charbon. Par la suite, le matériau est lavé et séché. On peut appliquer une touche finale pour faire ressortir les nuances de brun, de gris ou de noir.

Pourquoi ?

Le charbon obtenu par la combustion de la surface du bois fait office de couche protectrice. L’objectif est de créer un matériau solide, ne nécessitant pas d’entretien spécifique. Une méthode tendance pour façonner un meuble unique dans la mesure où chaque essence de bois réagit différemment à la carbonisation.

Paroles de designers

Plus que des atouts déco, les meubles en bois brûlé s’érigent en œuvres d’art savamment pensées pour combiner aspect esthétique et fonctionnalité.

Jérôme Blanc – Sculpteur et tourneur sur bois originaire de Genève, inspiré par la naturalité d’un matériau noble.

 « M’inspirant de la technique du raku en céramique, j’utilise le feu pour carboniser mes pièces. Je les façonne ensuite autour en gardant les craquelures provoquées par le feu. Là aussi, il faut de multiples essais pour contrôler la carbonisation ».

bois brûlé - Jérôme Blanc

Oeuvres bois brûlé - Jérôme Blanc

Crédits photos : Jérôme Blanc

Valentin Loellman – Designer allemand et créateur de mobilier sur-mesure en bois.

« Je traite les matériaux comme des êtres vivants. J’aime à penser que deux éléments peuvent fusionner ensemble pour devenir une pièce singulière. Dans mon processus créatif, je considère les œuvres d’art comme des nouveau-nés.… ».

Table bois brûlé - Valentin Loellman

Meuble Valentin Loellman

Meuble bois brûlé - Valentin Loellman

Crédits photos : Valentin Loellman

Comments are closed.